L’état d’esprit nécessaire pour réussir dans la vie

​Vous savez, la plupart des gens se demandent comment faire pour réussir à atteindre ​leurs objectifs, mais peu d’entre eux admettent que c’est une question d’état d’esprit.  De mentalité, if you Wish !

La vidéo d’aujourd’hui va certainement les réconcilier avec cette idée que lorsqu’on est confronté à des difficultés, à des obstacles, à des challenges, aux critiques des autres et au succès de nos pairs; chacun d’entre nous va réagir à tout cela en fonction de son état d’esprit.

More...




Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Carol Dweck, une chercheuse et professeur de psychologie sociale à l’université de Standford. Ses recherches portent sur comment les élèves gèrent les difficultés.

Elle a trouvé que quand certains élèves s’exclamaient «j’adore les challenges» devant la difficulté d’un exercice, d’autres réagissaient complètement à l’opposé; ils préféreraient fuir et ne pas faire face à la difficulté.

Ceux et celles qui disposaient d’une telle mentalité qu’elle appellera l’état d’esprit fixe portaient un jugement sur leur propre intelligence, ils se comparaient à pire qu’eux pour se sentir mieux, et le plus surprenant c’est qu’ils finissaient par tricher.


Etat d'esprit fixe ghizlane sablé


​Au fait, ils voulaient réussir et non apprendre !  Voyez-vous la différence?

Si je suis sur un terrain de tennis et que je suis là pour apprendre le Tennis, je vais réagir différemment que si je suis là pour gagner le match. L’intensité de l’un ne sera pas celle de l’autre. Et si je me trompe, je risque d’en rigoler alors que si c’était mon « adversaire » qui se trompait, il risquerait de ne pas s’en remettre.

D’ailleurs, sur cette note avez-vous vu le film BORG VS McEnroe ?

​Il est sympathique !

borg vs mcenroe ghizlane sablé

Ok ! Revenons à Carol.

Carol nous enseigne que nous avons soit:

-une vision du monde basée sur un état d’esprit fixe, une vision dite noir ou blanc, comme on l’appelle ici à Show Tes Couleurs.
-A l’opposé, on a une vision du monde plus nuancé, autrement dit un état d’esprit de croissance.

Si j’ai un état d’esprit fixe, cela veut dire que ma croyance principale est « je sais ou je ne sais pas ».  Autrement dit, il y a une donne de l’univers à notre naissance et si t’as de la chance elle t’es favorable sinon t’es screwed.

Donc, j’ai un rapport au monde qui va être particulier.
 
Ces capacités, qui sont en quelque sorte nos talents, sont naturelles, donc nous n’avons pas besoin de faire des efforts. Ce qui veut dire, qu’a chaque fois que je ferai face à une situation où je dois faire des efforts, je préfère disparaître puisqu’elle me renvoie que je ne suis pas talentueux dedans.

J’évite donc les défis comme la peste, pire encore, j’associe l’effort à l’échec et je laisse tomber rapidement face aux obstacles. 

C’est aussi la raison pour laquelle, si je reçois du feedback de quelqu’un, je le considère comme de la critique et si par malchance, je tombe nez à nez avec le succès des autres, je me sens menacé.

Pas très glorieux n’est-ce pas !

Une vision limitée qui limite celle ou celui qui la porte.


changer d'etat d'esprit ghizlane xablé


​​Allons voir maintenant du côté de l’état d’esprit de croissance.

Cette mentalité démontre une croyance fondamentale qui est « Tout s’apprend » et si je ne sais pas quelque chose, c’est juste une question de temps. C’est pourquoi le slogan de cette vision est « pas encore ». Précisément parce qu’une personne qui a un état d’esprit de croissance ne se dit pas je dois TOUT savoir maintenant.

Naturellement, elles adorent les défis, considèrent les obstacles comme nécessaires sur la route de l’apprentissage, veulent croître et changer, apprendre de nouvelles choses et savent que les efforts sont liés à la maîtrise.

En utilisant ce terme « not yet », il y a admission que l’apprentissage est une courbe.

Une appréciation à adopter as soon as possible wannabez !

Par ailleurs, pour la petite anecdote, « not yet » était une note qu’on donnait aux étudiants d’un lycée à Chicago qui n'avait pas eu la note de passage. C’est comme ça que Carol Dweck a eu l’idée du « Not yet ».


Etat d'esprit de croissance ghizlane sablé


​Biologiquement,

cela se traduit comment ?


​Avant de passer aux stratégies pratiques, voici une autre découverte très enrichissante de Carol Dweck et son équipe: Il s’avère qu’Il n’y a pas d’activité dans le cerveau quand l’état d’esprit est fixe et à l’opposé l’activité étant très importante dans un état d’esprit de croissance.


Pourquoi ? Tout simplement parce que quand j’apprends de nouvelles choses, en sortant de ma zone de confort par exemple, de nouvelles connexions se forment dans mon cerveau.

Si je n’apprends rien de nouveau, eh bien, comment dire ?!  Il ne se passe rien dans mon cerveau. 

​Now ! Comment développer un état d’esprit de croissance ?

I got you covered  !

Avoir un état d’esprit de croissance est tout fait possible puisque cela s’apprend et voici quelques stratégies pour vous y aider:

​Croire en ses propres capacités  


Commençons par le commencement, que pensez-vous de cette théorie: la raison pour laquelle je ne veux pas apprendre de nouvelles choses c’est parce que je ne crois pas en mes capacités.

Si vous êtes d’accord, alors vous serez également d’accord si je vous disais que la solution ici c’est de croire en soi et en ses capacités à gérer les éventuels problèmes, de trouver les solutions, d’être créatif… 

Adoptez cette philosophie:

Citation ghizlane sablé Tout peut s'apprendre


​Questionner ses croyances  


​​Si tu penses « Qui suis je pour écrire un livre ! »​, merci de bien vouloir tout arrêter tout de suite et se questionner à voix haute :
« Pourquoi est-ce que je pense que je ne suis « personne » pour écrire un livre »
« Depuis quand pour écrire un livre il faut avoir une autorisation? »
« En quoi le simple fait d’écrire me chamboule autant »


Si tu penses  « Je ne suis pas capable de gérer une entreprise en ligne, je ne comprends rien à la technologie »​, merci de te reprendre tout de suite en te disant :
«Qu’est-ce qui me manque ? » ou encore «  J’ai bien appris à faire du vélo et à conduire une voiture alors pourquoi je crois que je ne peux pas apprendre comment faire un blog ? »

La même chose si tu te dis « je ne sais pas comment monter une conférence », eh bien coco, répond à toi même:  « je vais apprendre comment faire, il se trouve que je vis dans la période la plus abondante en information dans l’histoire alors ça ne devrait pas être très difficile » .

Devant un obstacle dis-toi « je dois changer de stratégies » au lieu de dire « c’est trop dur je n’y arriverai pas »

Sois l’avocat de la défense !  Stand up for yourself. 

Surtout against ton discours intérieur. 

​Honorer la difficulté


Je le dis dans mon e-book offert (stratégie 6 et 8) que vous pouvez télécharger ici. Donc je ne vais pas me répéter ici.


En revanche ce que je vais vous dire c’est : Il vous faut multiplier les sorties de zones pour aider votre cerveau à s’habituer au changement, à l’apprentissage et le pousser à créer de nouvelles connexions.

Vincent Van Gogh citation ghizlane sablé


​Travailler sur sa résilience


​Dans le livre de James C. Collins, l’auteur fait part d’une discussion qu’il a eu avec l’Admiral Stockdale au sujet de sa stratégie de résilience, car il fut emprisonné et torturé durant la guerre du Vietnam avec ses hommes pendant 8 ans.
Je ferai une vidéo complète sur le sujet, mais ce qui est important ici c’est de saisir qu’il y a une dualité à la résilience connue sous le nom du         « paradoxe de Stockdale » qui peut être résumé dans cette phrase:

« … Vous ne devez jamais confondre la foi que vous finirez par l'emporter - que vous ne pouvez jamais vous permettre de perdre - avec la discipline nécessaire pour affronter les faits les plus brutaux de votre réalité actuelle, quels qu'ils soient »

good to great ghizlane sablé

​Le rapport avec les travaux de Carol ? Eh bien, si je ne suis pas résilient, je ne vois pas comment je vais vouloir apprendre de nouvelles choses.

La résilience est ce qui me permet de tenir le coup pendant les difficultés. Si je suis toujours en train de chercher la facilité, je resterai en mode état d’esprit fixe.

​Travailler sur sa résilience


Dernier point, je le dis dans la vidéo, mais je vais le répéter ici: nous ne sommes pas soit l’un soit l’autre. Nous faisons preuve d’un état d’esprit fixe dans certains domaines et nous faisons preuve d’un état d’esprit de croissance dans d’autres.

Il ne s’agit donc pas d’enter dans une croyance fixe de je suis soit l’un soit l’autre, aka soit c’est noir soit c’est blanc !

Maintenant, on va wrap-up avec une citation :

Rumi Citation ghizlane sablé
carol dweck livre


Pour encore plus d’informations, je vous recommande vivement le livre best-seller de Carol « Mindset, the new psychology of success » qui a été largement acclamé et traduit dans plus de 20 langues.

Et voilà mes take-aways des travaux de Carol :

  • Not yet :  c’est une question de temps et d’essais
  • Quand stagnation vérifier quel est l’état d’esprit dont je fais preuve en ce moment ?
  • Tout s’apprend
  • Un état d’esprit fixe favorise la validation extérieure puisque réussir est plus important qu’apprendre

    Et vous qu’avez-vous retiré des travaux de Carol ?

Gratitude

​Ghighi

Tu as Aimé cet Article ?

Vous allez Adorer

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *