Je n’ai pas d’expérience °VIDEO°


Vous vous rappelez de la chanson du dilemme ?

dilemne ghizlane sablé


Mais ce n’est pas le sujet.

On ne va pas parler de dilemme amoureux aujourd’hui, mais du chat qui se mort la queue.

chat qui se mord la queue ghizlane sablé


​Une autre variante : Qui est arrivé en premier : la poule ou l’œuf ?


l'oeuf ou la poule en premier ghizlane sablé

​En gros, je veux parler du Saint Graal, de l’insensé dilemme francophone (car on le retrouve dans la plupart des pays francophones), du sujet fâcheux qui divise les générations, je veux parler de:  l’expérience quand on pas d’expérience.

Je veux parler du « je veux me lancer, mais je n’ai pas d’expérience », et du « je n’ai pas fait d’étude de commerce », ou du « qui suis-je pour faire cela ? ».

De toutes ces phrases qu’on nous rabâche à chaque fois qu’on daigne avoir un projet ou tout simplement de l’ambition !

- « Mais t’es qui toi pour enseigner telle ou telle chose ? »

- « T’es expert en quoi toi ? »

​Et mon meilleur :

- «Ah bon ?! Tu ne te prends pas pour de la merde dis donc !? »


C’est drôle et triste, tous ces vieux rats morts qui veulent être seuls dans la cour des grands. Car pour eux, la connaissance, l’expérience, le savoir,  tout cela c’est territorial et ça ne peut pas appartenir à tout le monde.

je dis no avec style ghizlane sablé

En gros je dis MERDE, mais en style.  

Comment avoir de l’expérience quelque part si on le fait pas d'abord ?

Est-ce que tu apprendrais à parler anglais avant d’aller prendre des cours d’anglais !?

Don’t think so !

ghizlane sablé je n'ai pas d'experience


Mais j’ai la solution !

Il existe des accélérateurs de carrière pour aller plus vite là où vous voulez aller.

I call them the VIP Passes. 


Accélérateur n ° 1 : Aller chercher de l’expérience sur le terrain


​Travailler pour quelqu’un d’autre le temps de se faire cette expertise. 

​Trouver un travail dans le domaine dans lequel vous voulez vous lancer, apprenez au max et puis voler de vos propres ailes. 

​Sinon, lorsque vous ne pouvez pas supporter de travailler pour quelqu’un d’autre (c’est plus fréquent que vous ne le pensez), travailler​ sur des missions intérimaires, des contrats à durée déterminée (où on entre comme on sort: rapidement, efficacement et sans attache). 

Ou mieux encore, faites du bénévolat dans des associations ou ​proposer vos services gratuitement. 

Avant de démarrer mon activité actuelle, j'ai fait du bénévolat pendant p​lus d'un an.

L'idée est de trouver un terrain, financé ou pas, pour acquérir le maximum d’expériences.

Travailler pour quelqu’un d’autre le temps de se faire cette expertise ou pour soi  lorsque vous ne pouvez pas supporter de travailler pour quelqu’un d’autre (c’est plus fréquent que vous ne le pensez).


Accélérateur n ° 2 : Faire des Études formelles


​Les études formelles, ce sont les études bien connues, bien cotées, souvent payante d’ailleurs, car on achète un nom, un label, un laisser passer !

​Ces études, c'est la porte d'entrée d'un réseau déjà bien fournis (imaginez les clients potentiels). C'est l'assurance d'une belle publicité ( le nom de l’école fera le travail pour vous) et c'est une ​plus grande crédibilité auprès de vos clients.

Encore faut-il avoir l'argent.

Mooving on ​à un accélérateur plus démocratique !



Accélérateur n ° 3 : ​Obtenir des preuves de réussite


Quand on avance quelque chose vaut mieux le backé-up avec quelque chose de concret. Si vous voulez monter votre boîte en Consulting, trouvez-vous des clients et obtenez-leur des résultats. 

A la fin de la mission, quand ils vous diront :

- "je ne sais pas comment te remercier"

vous direz :

- "moi je sais, un témoignage en or fera l'affaire" 

​Et voilà une preuve de réussite. 

Il y a aussi l'astuce de la notoriété perçue. Il s'agit de preuves que vous affichez pour démontrer que vous avez de la notoriété (ou que vous connaissez de gens qui en ont). 

Vous avez assisté au séminaire de Tony Robbins, une photo en compagnie de la dite célébrité pour le prouver et hop!

Ça marche aussi avec le logo EDF, si vous avez choppé un contrat chez eux. 

Mais je me dois de rétablir la vérité sur un point essentiel. Sur 3, plus exactement : 



Tout le monde commence à Zéro


Personne ne naît en sachant marcher ou comment éduquer ses enfants ou encore gérer un business  ! On apprend tous sur le tas.

Nos accélérateurs ne garantissent rien du tout. Bien qu’ils nous préparent mieux, nous aident à mieux comprendre ce que l’on vit, etc...

Les études scientifiques ne démontrent pas de corrélation entre réussites et ces facteurs. Historiquement, vous pouvez constater que bon nombre des entreprises les plus réussies d'aujourd'hui ont été montées par des entrepreneurs inexpérimentés.



Toutes les routes mènent à ROME


Éducation formelle, expérience sur le terrain, autodidacte...

Il y a autant d'exemples qui confirment, que d'exemples qui infirment telle ou telle méthode pour réussir.  

Des gens qui ont réussit en partant de rien, des gens qui ont réussit avec une cuillère d'argent dans la bouche ( c'est dans la bouche ou dans le c** ? Je ne sais jamais) 


There is no right answer here !



​On se dévalorise grave


​​On oublie qu’on a de l’expérience ...

Une Passion = ce sont des heures et des heures de travail sur un sujet
Des Études= ce sont des heures et des heures passées à étudier un sujet

​J'ai fait du Baby-sitting, depuis l'age de 16 ans. ​

Au début​, pour le compte d'une entreprise spécialisée dans le recrutement de Baby-sitter et ensuite​ pour mon propre compte (J'ai crée des flyers, j'avais un téléphone spéciale ​pro et un agenda).

Est-ce que ​ça compte comme expérience d'entreprenariat? OUIIIIII

Et vous savez quoi?

​À une époque, il était accepté que pour devenir un expert il fallait passer 10 000 heures sur un sujet

Click to Tweet


Mais ça c’était avant...

Maintenant, les chercheurs ont démontré que faire la même chose dix mille fois (aka monter plusieurs boîtes) ne va pas forcément faire de toi un bon CEO.

Ce qui le fera, en revanche, c’est d’ajuster au maximum ta façon de gérer.

C'est donc apprendre sur le tas en faisant des erreurs et on les rétablissant qu'on ajuste le tir. 



​" You don't get beenfits from mechanical repetition, but by adjusting your execution over and over to get closer to your goal"

Anders Ericsson


Regardez la vidéo de la semaine et vous y trouverez 3 keys to go on with it  =>>



​Pour résumer mes cher(e)s compatriotes plein d’Expériences, de Forces, de Talents et de Passion, les insécurités du passé ne peuvent en aucun cas limiter vos ambitions présentes et futures. 

Elles peuvent essayer mais vous ne laisserez pas faire.

Comme le dit Iyanla, il faut lire le prochain chapitre:


citation iyanla vanzant ghizlane


Vous avez Aimé cet Article ?

Vous allez Adorer

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *